SEMCreated with Sketch.

Volumes et prix à fin juillet 2019

mis à jour le

Conjoncture immobilière francilienne en juillet 2019 : Marché toujours très dynamique avec une hausse annuelle des prix des appartements un peu plus forte dans les prochains mois

La progression des ventes s’accélère encore

Volumes immobilier paris 2019La très bonne tenue de l’activité s'est prolongée et 57 120 logements anciens ont été vendus en Ile-de-France de mai à juillet 2019 (+13% en un an).

Le nombre de ventes est supérieur de près d’un tiers (et de plus de 14 000 ventes) par rapport à la moyenne des mois de mai à juillet de ces 10 dernières années 2009-2018 (43 080 ventes).

La Grande Couronne, qui bénéficie d’un marché où l’offre est abondante et les prix plus modérés, a une nouvelle fois particulièrement bien tiré son épingle du jeu. Le nombre de ventes de logements anciens y a augmenté de 20% en un an (27% pour les appartements et 15% pour les maisons).

En Petite Couronne, les volumes de ventes augmentent de 10% pour les appartements et de 8% pour les maisons, toujours lorsque l’on compare mai-juillet 2019 à la même période un an auparavant. Enfin, dans Paris, la progression annuelle est plus modérée, comme c’est habituellement le cas, mais réelle (+5%).

Le mois d’août a été particulièrement actif et laisse augurer d’un très bon été en termes d’activité, dans le prolongement des mois précédents.

Un peu plus de tensions sur les prix dans les prochains mois pour les appartements

Volumes immobilier paris 2019En Ile-de-France en un an, de juillet 2018 à juillet 2019, les prix des logements anciens ont augmenté de 3,8%. La hausse reste plus rapide pour les appartements (+4,6%) que pour les maisons (+2%).

En 3 mois, d’avril à juillet 2019, les prix des logements ont progressé de 1,9% et de 0,9% après correction des variations saisonnières.

A Paris, le prix au m² des appartements anciens a atteint 9 920 € en juillet 2019, en hausse annuelle de 5,9%. D’après les prix issus des avant-contrats des notaires du Grand Paris, le prix au m² a désormais dépassé 10 000 € et devrait approcher 10 300 € en novembre 2019 à Paris. L’augmentation atteindrait alors près de 8% en un an.

En Ile-de-France et toujours selon les indicateurs avancés, de novembre 2018 à novembre 2019, les prix des appartements devraient augmenter de 6%, toujours tirés par la hausse dans la Capitale. Les hausses de prix se prolongeraient également avec une petite accélération en Petite Couronne (+4,9%) et en Grande couronne (+2,5%).

Pour les maisons, comme habituellement après la rentrée, les prix devraient reculer de 1% cet automne en Petite Couronne et de 1,3% en Grande Couronne.

Cependant et compte tenu des hausses des mois précédents, de novembre 2018 à novembre 2019, les prix resteraient en hausse de respectivement 2,5% et 1,2%.

 

Les statistiques sont calculées sur les ventes observées sur 3 mois (juillet correspond à la période allant de mai à juillet).

Télécharger le communiqué de presse du 1er octobre 2019